Black Diamond t1&2

Titre : Black Diamond
Auteur : Sandra Paillard
Editions : Sharon Kena
Collections : fantastique
Prix : 15.90€ et 18.650€
Pages : 228&286
Date de Parution :  14 avril 2014 et 10 juin 2014

Résumé :
Sarah, dix-sept ans, mène une existence compliquée. Orpheline et fugitive, elle est en plus clairvoyante. Le passé, le présent et l’avenir n’ont aucun secret pour elle ; sauf Black Diamond. La bourgade du Dakota semble l’appeler et lui montre un garçon, mais pas son visage. Elle sait que le seul moyen d’interrompre ce harcèlement psychique est de comprendre sa raison. Lorsqu’elle détecte chez James Drake, un lycéen de son âge, des dons paranormaux très puissants et découvre que, pendant des décennies, la commune a déclaré dix fois moins de décès que la famille fondatrice, elle s’interroge. Et si c’était James qui l’avait attirée ici et qu’il s’agissait d’un piège ? Cependant, quel rapport peut-il bien y avoir entre un garçon de dix-huit ans et des morts survenues un siècle auparavant ? Cette enquête lui fera entrevoir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence et la mènera loin, très loin sur le chemin de sa destinée.

Ma chronique : 

Merci au Service Presse Sharon Kena pour cette masse chronique du mois d’août!

Bien que le résumé m’intriguait, ce fut une belle surprise que de découvrir cette histoire. En effet, j’ai eu beaucoup de mal à lire ce livre tellement je n’ai pas pu faire le rapprochement de ce livre avec d’autres romans plus connus et qui a fait un carton dans le monde entier : je parle bien évidemment de Twilight.
J’ai été stupéfaite par les grandes similitudes entre Black Diamond et Twilght.
On y découvre une adolescente de 17 ans, qui emménage dans une ville et qui va être très vite attirée par un mystérieux garçon James. Elle va découvrir par la suite que c’est un vampire. Elle va très vite se lié d’amitié avec ses frères et sœurs dont Lily qui a des prémonitions (ça ne vous rappelle rien tout ça ??). Ses parents adoptifs sont autant adorables et le père est également médecin (comme Carlyle). Très vite, James et Sarah vont tomber amoureux l’un de l’autre. Mais à cause d’un désaccord entre eux, James va la quitter ce qui va plonger Sarah dans un tel désespoir (là encore ça ne vous rappelle rien ?), en plus de cela Sarah souhaite que James la transforme ce qu’il ne veut pas (encore rien non ?)
Bref tout pleins de similitudes comme cela, qui a fait que je me suis posée à maintes reprises si j’abandonnais ou pas cette lecture tellement ce qui s’y passe est prévisible. Puis petit à petit, j’avançais et faisais abstraction des ressemblances (ou presque) et au final malgré les ressemblances il y a quand même faut se l’avouer des différences que j’ai plutôt bien appréciée au final, c’est ce qui m’a amené à continuer ma lecture car j’étais curieuse de savoir comment cela va se terminer.

Sans cela, si l’on en fait abstraction, c’est une bonne histoire avec une belle romance bien que parfois les personnages m’ont agacée avec leur  » je t’aime mon amour » ;   » oh ma princesse je t’aime » ; « je t’aime ma sœur, tu m’as tellement manqué » j’ai trouvé cela parfois trop exagéré que cela en devenait parfois nian nian à mon goût. J’aime les histoires d’amours mais trop d’amour tue l’amour à mon sens.

En tout cas, j’ai bien aimé le personnage de Sarah qui est une jeune fille forte, avec beaucoup de caractère, qui sait ce qu’elle veut et surtout ne se laisse pas faire. Son passé douloureux l’a forgé dans son caractère, en effet sa mère est morte quelques années auparavant, et avant cela toutes deux devaient fuir un père et mari violent.
Par contre, James lui, m’a vraiment énervée, avec ses réactions puériles, je l’ai trouvé égoïste et têtu comme pas deux.  Lily la soeur jumelle de James m’a beaucoup plu, toujours là pour soutenir Sarah quand cela ne va pas, toujours autant joyeuse même dans les pires situations bref une vraie tornade. Maggie est aussi sympathique et joyeuse. Quant aux frères Zach et Stan j’ai plus apprécié Stan, l’équipier des « run » de Sarah ; il m’a fait sourire a certains moments et Zach est aussi attachant. que drôle.

Par contre, j’ai mieux apprécié la seconde partie qui traite des origines de Sarah, qui en découvre peu à peu sa vraie nature, et sur le danger qui pèse sur elle à cause d’un  clan opposé aux Drake. Découvrir peu à peu l’étendu de ses pouvoirs est passionnant et m’a littéralement rendu accro car je voulais toujours allait plus loin pour en savoir plus. J’ai beaucoup aimé ensuite l’affrontement de Sarah avec ses ennemis qui m’ont fait parfois sourire. C’est ici, que l’on s’aperçoit que Sarah est très forte, très persuasive et on apprécie grandement. 

Quant à la fin, j’ai été un peu décu dans le sens où je me suis aperçue que le tome 2 n’était pas l’ultime tome mais qu’il y a bien une suite. Malgré cela, l’histoire se finit bien, l’on est pas du tout frustrée et cela est plaisant. On en vient même à sourire et on aimerait lire la suite pour savoir le dénouement final.

Ma note : 6/10


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :, ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 commentaires

  • Elodie (août 31, 2014) :

    Et oui c’est une trilogie à la base ^^ Même si maintenant les tomes 1 et 2 ne font plus qu’un comme l’auteure le souhaitait à l’origine 😉 Donc c’est pas fini il te reste un dernier à lire :p

    Sinon en effet j’ai souvent lu que ce roman avait beaucoup de similitude avec Twilight… C’est dommage si ça empêche d’avancer. Je le tenterai bien quand même un jour.