Ne t’éloigne pas de Harlan Coben


À Atlantic City, un soir de février, deux personnes disparaissent à la sortie d’un club de la ville : « Cassie », jeune et jolie strip-tease, et Stewart Green, bon père de famille et habitué du club. Dix-sept ans après, Cassie – qui s’appelle désormais Megan –, mène une vie rangée. Épouse d’un riche avocat, la jeune femme a troqué ses tenues sexy pour celles d’une mère de famille respectable. Mais si elle a enterré son passé sous une lourde chape de secrets, elle ne peut s’empêcher de regretter sa vie d’avant… De son côté, Ray Levine, son ex-petit-ami, se morfond dans une vie de paparazzi de seconde zone, hanté et brisé par le souvenir de cette terrible soirée, dix-sept ans plus tôt. Mais de Stewart Green, aucune nouvelle. Résolu à percer le mystère de cette affaire, l’inspecteur Broome poursuit l’enquête, et ne tarde pas à découvrir d’autres disparitions suspectes qui surviennent chaque année, à la même date. Mais quels sont les motifs de ce « Tueur du Mardi Gras » ? Pourquoi s’attaquent-ils aux habitués du club ? Une nouvelle disparition va tout faire basculer. Pour Megan, Ray et Broome, l’heure est venue de renouer avec le passé et d’affronter ses lourds secrets…


Toute personne qui me connaît bien sait que j’affectionne particulièrement les thrillers et l’un de mes auteurs préférés est Harlan Coben. Il fut le premier auteur que j’ai découvert avec «Ne le dis à personne».

J’avais laissé ce genre pendant une longue période, puis un jour lassée un peu de mes lectures du moment j’ai voulu renouer avec le genre. Telle fut ma joie et mon regret de l’avoir délaissé si longtemps.

Avec ne t’éloigne pas de Harlan Coben, je n’ai pas pu laisser ce livre tant que je n’avais pas le fin mot de l’histoire.

Ici, nous sommes plongé dans le monde des strip-teaseuses, où un soir de mardi gras, Cassie Strip-teaseuse disparaît sans laissé de nouvelle ainsi que Stewart Green père de famille. 17 ans plus tard, Ray Levine l’ex petit ami de Cassie ne s’en est jamais vraiment remis. Maintenant il est paparazzi et un soir ou il se fait agresser tout va resurgir. Surtout lorsque de nouvelles disparitions vont surface, il va alors enquêter mais il ne vas pas être au bout de ses surprises car remuer le passé peut avoir des conséquences sans séquelles. Ray Levine peut vous le confirmer.

Au début, j’ai eu un peu de mal à suivre car nous avons une multitude de personnages, et le temps d’assimiler qui est qui il faut s’armer de patience. Mais au fil des pages, on comprends le lien qu’il y a entre chacun et le pourquoi du comment. J’ai beaucoup aimé les personnages de ce roman, ils ont tous un caractère bien spécial, on fait face également aux méchants  sans jamais vraiment avoir de noms, et aussi sans savoir s’ils sont coupable ou non. Ray va essayer de démêler la vérité sur toutes les disparitions qui ont toutes eu lieu au alentours d’une date fatidiques : un 18 février jour de mardi gras. Mais selon les années ce jour peut tomber au mois de mars. Quels sont les secrets qui se cachent derrière ce jour-là ? Mis aussi quels lien unit Cassie et à sa disparitions ? Autant de questions qui vont se révéler au fil des pages, mais de révélations en révélations, d’autres interrogations viennent s’interposer semant le doute dans nos esprits. J’ai tenté de faire ma propre enquête, j’ai sur quelques pistes, surtout que parfois certains personnages nous donnent de faux indices qui peut nous paraître raisonnable et au final non.

Je dois dire que le final de ce roman m’a bluffé car depuis le début tout était sous mon nez et je n’ai rien vu venir. Un dénouement surprenant auquel on ne s’attend pas du tout.

Si vous êtes passionné comme moi de suspens, de thrillers je vous recommande ce roman.


Cet article vous a plus ? Partagez le !

Classés dans :,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 commentaires

  • Satine's books (novembre 13, 2016) :

    Je n’ai jamais lu d’H. Coben mais ton avis donne envie de se plonger dans son univers! Merci =)

  • viou03 (novembre 14, 2016) :

    J’adore Harlan Coben , je n’ai pas lu celui ci mais ça ne devrait pas tarder.

  • Vampilou (novembre 14, 2016) :

    L’un des meilleurs auteurs du genre !